Café décroissance 8 janvier 2018 – Quand la PUB achète nos villes

Reportage de Viviane de Laveleye, 26′, Belgique, 2017

Bruxelles a vu arriver en 2017 sur ses trottoirs les écrans led de Clear Channel (On a les même à Lausanne, ndlr). Ces écrans digitaux viennent s’ajouter au flot d’affiches publicitaires qui nous accompagnent au quotidien lors de nos déambulations urbaines. À la différence de la publicité télévisée, radio, papier ou web qui est conditionnée à une démarche de consommation du média en question, la publicité dans l’espace public impose sa présence à tous et à tout moment. Ses recettes sont certes une source de revenus pour les communes, les afficheurs et les annonceurs. Toutefois, le citoyen, cible de cette publicité, ne devrait-il pas avoir son mot à dire quant à l’utilisation qui est faite de son cerveau plutôt que de laisser la ville, les gestionnaires de mobilier urbain et les publicitaires faire leurs affaires à ses dépens ?

Après la projection et pour donner un écho plus local à la thématique, nous accueillerons des membres du Collectif de Libération de l’Invasion Publicitaire (CLIP) qui viendrons nous présenter leurs activités et pourquoi pas vous donner envie de passer à l’action!

Informations pratiques:

La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud. Le débat continue de manière informelle autour d’un repas canadien. L’idée est que chacun amène un petit quelque chose à partager. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Entrée libre, chapeau.

Café décroissance 4 décembre 2018 – Au delà des lignes rouges

Au delà des lignes rouges

de Luciano Ibarra, VF, 90′, Pays-Bas, 2016. (Photo : cinerebelde.org)

Des mines rhénanes de lignite à ciel ouvert au port d’Amsterdam ou dans les rues de Paris pendant le sommet mondial sur le climat (COP21), la lutte pour la justice climatique s’ouvre sur de nouveaux fronts. «Au-delà des lignes rouges» retrace l’histoire d’un mouvement grandissant qui clame « ça suffit, jusqu’ici et pas plus loin!», qui commet des actes de désobéissance civile et prend la transition vers un monde plus juste et soutenable dans ses propres mains.

Après la projection et pour donner un écho plus local à la thématique, nous accueillerons des membres du groupe Lausanne Action Climat (LAC) qui viendrons nous présenter leurs activités et pourquoi pas vous donner envie de passer à l’action!

Informations pratiques:

La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud. Le débat continue de manière informelle autour d’un repas canadien. L’idée est que chacun amène un petit quelque chose à partager. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Entrée libre, chapeau

 

Café décroissance 2 octobre 2018 – 19h à Pôle Sud

Entre culture et agriculture : être paysan et indigène dans les Andes aujourd’hui

Screenshot (3)

Venez découvrir en image, en saveurs et en musique une autre forme forme d’agir et de penser l’écologie et la décroissance, en compagnie de deux membres d’une communauté native quechua (Akchiq Pacha, Pérou). Au-delà des grands concept et si proches à la fois, nos visiteurs vous ouvriront les portes de leur quotidien dans les hauteurs de la Cordillère Blanche, et partageront avec vous leurs joies, leurs peines, leurs doutes et leurs victoires.

Proposée, animée et traduite par l’anthropologue Michael Posse, la soirée débutera par une contextualisation générale présentant les enjeux d’une modernisation agressive en cours dont les mécanismes s’inscrivent en continuité d’une grammaire coloniale : expropriation et exploitation minière, négation identitaire et dépossession culturelle, missionnariat religieux, exode rural massif et altération des écosystèmes sauvages et cultivés.

Une deuxième partie sera consacrée à l’engagement du regroupement agro-communautaire Akchiq Pacha, qui oeuvre sous forme de collectif depuis quelques années pour offrir un avenir différent aux innombrables familles dépossédées de leurs terres et de leurs traditions. Au coeur de cet engagement se joue la transmission des pratiques et des savoirs ancestraux (linguistiques, agricoles, musicaux, alimentaires) face aux contraintes et aux exigences du contexte actuel, qui peut paradoxalement aussi ouvrir à de nouveaux possibles.

Agrémentée de chants et de musiques traditionnelles andines, la présentation sera suivie d’un moment d’échange avec le public, avant de se terminer avec une dégustation de produits typiques des Andes autour d’une table d’exposition de l’artisanat indigène, de photographies et de semences.

Possibilité de devenir marraine/parrain d’honneur de l’association Akchiq Pacha sur place.

Intervenants :

  • Grower Nolasco Vergara (Ancash, Pérou)
  • Freddy Meneses Cuadros (Huancavelica, Pérou)
  • Michael Posse (Ferme du Petit Bochet – Gimel, Suisse)

Café décroissance 4 septembre 2018 – La désobéissance civile

banniere-decroissance-escargot39468524_2030103423753599_2173863569060265984_oPeut-on légitimer le recours à des actes de désobéissance civile dans nos démocraties contemporaines ?

Clémence Demay, doctorante à la faculté de droit de l’UNIL, partagera ses connaissances et l’état de ses réflexions sur différentes questions soulevées par les actions dites « de désobéissance civile ». Elle commencera par définir plus précisément ce qui est visé par le terme de désobéissance civile en évoquant les différents penseurs et penseuses politiques qui ont aidé à façonner ce concept et en recourant à des exemples de grandes campagnes de désobéissance civile (pour les droits civiques, faucheurs d’OGM, etc.).

Dans un deuxième temps, nous réfléchirons aux possibilités de justifier en démocratie le recours à de tels actes et l’intérêt ou les limites qu’il peut y avoir aujourd’hui à recourir à ce mode d’action. L’accent sera mis de manière particulière sur les liens qui peuvent exister entre cette forme de militantisme et l’objection de croissance ou la « désobéissance climatique ».

Enfin, nous pourrons évoquer les problématiques juridiques qui sont engendrées par le recours à ce mode d’action sous l’angle du droit suisse. Cette présentation sera suivie d’un moment d’échanges d’idées et de partage d’expériences.

Informations pratiques
La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud. Le débat continue de manière informelle autour d’un repas canadien. L’idée est que chacun amène un petit quelque chose à partager. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Entrée libre, chapeau.

Café décroissance 5 juin 2018 – Libre et humain à l’ère d’internet

affiche event - CopieNous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 5 juin, comme d’habitude à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour notre Café Décroissance qui aura pour thème :

« Libre et humain à l’ère d’internet »

Les enjeux qui se cachent derrière nos pratiques quotidiennes d’internet et du numérique dépassent largement le champ de la technologie. L’intrusion sans limite dans nos vies privées n’est pas anodine et nous impacte bien plus profondément que nous aimerions le croire. C’est une question de société inédite que nous concerne toutes et tous.

Pour ce dernier café décroissance avant la pause estivale, le ROC Vaud vous propose une soirée d’information et de débat avec les auteures du livre « Libre et humain à l’ère d’internet ». Pendant deux ans Amélie Delalain et Héloïse Pierre ont interviewé de nombreux spécialiste d’internet et des libertés ainsi que des créateurs et créatrices de solutions alternatives. Le but de leur ouvrage : inviter au questionnement et à la prise de position, dès aujourd’hui, pour choisir d’aller vers un monde plus libre et plus humain.

Intervenantes

  • Amélie Delalain, blogueuse et fondatrice d’espritcreateur.net ;
  • Héloïse Pierre, fondatrice d’Etikya.fr et animatrice radio (« T.I.C. Etique » sur RadioAlto).

Informations pratiques
La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud.
Le débat continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC-VD vous prépare. L’idée est que nous nous chargeons de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Café décroissance 1er mai 2018 – Jeu de la monnaie

Nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 1er mai, comme d’habitude à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour notre Café Décroissance qui aura pour thème :

Jeu de la monnaie

La décroissance est-elle possible sans questionner la monnaie et ses conséquences ?

Dans son numéro 60, la Revue Durable écrit : « La création monétaire est l’un des plus grands impensés du mouvement écologiste et de l’économie elle-même. Pourtant, la façon dont l’argent est créé et mis en circulation aujourd’hui détruit les humains et la Terre. »

Plutôt que d’aborder cette thématique par la théorie, le Jeu de la monnaie propose une expérience en groupe qui laisse les participants tirer les conclusions de leurs propres observations. Il se pratique à l’aide de cartes, en plusieurs parties qui simulent chacune un modèle économique avec ses règles de jeu spécifiques. A la fin de chaque partie, les joueurs discutent de leurs ressentis, alors que des pistes de réflexions sont abordées : histoire, croissance, productivité, ressources, liberté, etc.

Venez donc découvrir un jeu amusant qui devrait vous ouvrir de nouvelles perspectives.

Pour en savoir plus sur le Jeu de la Monnaie…

Informations pratiques
La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud.
Le débat continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC-VD vous prépare. L’idée est que nous nous chargeons de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Café décroissance – Au cœur des possibles, la puissance de la transition citoyenne

transitionPour bien commencer la nouvelle années, nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 9 janvier, à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour notre Café Décroissance qui aura comme thème :

« Au cœur des possibles, la puissance de la transition citoyenne »

Entre adaptation au changement climatique, menaces d’effondrement, crises sociales, économiques, politiques, écologiques, culturelles… les constats sont clairs : notre société est confrontée à d’énormes défis. Vous souhaitez y répondre par des actions collectives, locales, enthousiasmantes ? Vous cherchez à réconcilier changements collectifs et personnels ? A travers l’exemple du Réseau Transition belge, venez goûter à la transition citoyenne et y croquer à pleines dents !
Ce café-décroissance fait partie de la Semaine spéciale « Transition citoyenne » qui à lieu à Pôle Sud entre le 9 et le 14 janvier

Intervenant

Vincent Wattelet est écopsychologue et co-fondateur du Réseau Transition Wallonie Bruxelles, hub régional du Transition Network (50 pays). Il est formateur, facilitateur en intelligence collective et animateur en transition intérieure.

Informations pratiques

La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-Vaud) en partenariat avec Pôle Sud. Le débat continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC vous prépare. L’idée est que nous nous chargions de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Café décroissance – Du low cost au local, et si on discutait de voyage ?

13_solidreamNous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 5 décembre, comme d’habitude à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour notre Café Décroissance qui aura comme thème :

Du low cost au local, et si on discutait de voyage ?

La conception dominante du voyage en fait actuellement un exutoire destiné à s’échapper d’une morosité quotidienne. Véritable palliatif, le voyage n’échappe pas au règne du toujours plus vite, toujours plus loin dans le but de s’enfermer avec d’autres Occidentaux dans des zones déculturées transformées en parcs à touristes. Dans cette course au sensationnalisme et à la recherche des paysages grandioses, les exotiques photos seront ensuite postées sur les réseaux sociaux.

Mais comment voyager quand on est décroissant? Pour cette dernière soirée de l’année, le ROC-Vaud vous propose une discussion ouverte sur nos pratiques de voyages.

Informations pratiques

La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-Vaud) en partenariat avec Pôle Sud. Le débat continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC vous prépare. L’idée est que nous nous chargions de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Café décroissance – Métro, boulot, dodo: les pendulaires, ces voyageurs·euses forcé·e·s

Nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 3 octobre, comme d’habitude à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour notre Café Décroissance qui aura comme thème :

Métro, boulot, dodo: les pendulaires, ces voyageurs·euses forcé·e·s

Les territoires occidentaux ont connu des transformations majeures ces dernières décennies: l’usage croissant de la voiture particulière, le maillage routier et autoroutier toujours plus serré, la construction d’infrastructures ferroviaires à grande vitesse ou encore les offres low-cost dans le transport aérien. Et quand le lointain devient proche, la proximité s’en trouve nécessairement perturbée…

Nous sommes également dans un contexte de montée des préoccupations environnementales, qui suggère la nécessité d’adopter des modes de vie plus sobres du point de vue des consommations énergétiques. Alors que les villes s’étalent, les centres urbains denses redeviennent attractifs et la marche et le vélo reprennent une place qu’ils avaient laissée vacante pendant des décennies. Pour autant, au-delà de ces territoires centraux, les flux automobiles continuent de s’accroître. Quelle place la proximité a-t-elle dans ces territoires à plusieurs vitesses?

Enfin, la morosité des économies occidentales accompagne une rationalisation des dépenses publiques et privées et le chômage fait peser sur les ménages et les individus des contraintes financières fortes. La proximité n’est-elle alors que l’expression spatiale d’une situation sociale difficile?
Intervenant

Emmanuel Ravalet est titulaire d’un doctorat en sciences économiques et d’un PhD en études urbaines. Il est socio-économiste au Laboratoire de sociologie urbaine (LaSUR) de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

Informations pratiques
La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-Vaud) en partenariat avec Pôle Sud. Le débat continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC vous prépare. L’idée est que nous nous chargions de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Voyage, Voyage
Cet événement fait partie de la série d’événements « Voyage, voyage » organisé par le collectif Autrement ça va, formé par quatre espaces de débats lausannois : Alliance Sud InfoDoc, Espace Dickens, Maison de quartier sous-gare et Pôle Sud.

Café décroissance : « Quel rôle pour l’école dans la transition écologique »

C’est la rentrée du ROC-VD! Nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 12 septembe à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour un Café Décroissance sur le thème :

Quel rôle pour l’école dans la transition écologique?

L’institution scolaire moderne est née au XIXe siècle dans le contexte de l’expansion des activités industrielles. Elle s’est développée en lien étroit avec les besoins du marché de l’emploi et du système économique productiviste. La confrontation de ce système aux limites écologiques requiert une transformation profonde de l’organisation sociale et des institutions qui la compose, dont l’école.

Quelles sont les différentes pistes envisagées pour mener ce changement? Quelles sont celles qui sont prises en compte dans les politiques éducatives? Quelles sont les possibilités et les contraintes que rencontrent les enseignants qui s’engagent pour participer à l’émergence d’un nouveau modèle éducatif. Ces questions seront discutées au travers de l’exemple du système scolaire vaudois, tant du point de vue de son pilotage par les autorités politiques que de l’expérience de la classe.

Intervenants

Daniel Curnier, docteur en science de l’environnement, et Timothée Crettenand, enseignant

Informations pratiques

La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-Vaud) en partenariat avec Pôle Sud. Le débat continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC vous prépare. L’idée est que nous nous chargions de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Agenda du ROC-VD

Les 8, 9 et 10 septembre prochain auront lieux les Journées des alternatives urbaines. Pour l’occasion, le ROC-VD vous à concocter une exposition réunissant des illustrations parues dans Moins!, le journal d’écologie politique romand. Venez apprécier le travail des illustrateurs qui bien souvent réussissent à transmettre ce que les mots seuls peinent à faire passer.