LES GRANDS MARCHÉS TRANS-OCÉANIQUES – ET NOUS ?

 

Conférence publique au

Centre St-François, Rue du Vorbourg 4, Delémont,

le samedi 13 décembre 2014 à 19.00 heures,

avec Paolo GILARDI et Jacques CAMBON

 

* * *

Le Réseau des Objecteurs de Croissance (ROC – JuraS) vous invite à participer à un débat public destiné à nous éclairer sur les enjeux globaux et locaux

des nouveaux accords commerciaux qui se négocient secrètement

entre l’Union européenne et les États-Unis (TAFTA: Grand Marché transatlantique),

et entre la Suisse et 50 autres pays (TiSA: Trade in Services Agreement).

Allons-nous laisser quelques grandes entreprises transnationales

(ici, par exemple, Syngenta, Novartis, Nestlé)

organiser et privatiser ce qui nous appartient et fonde le bien commun:

la terre, l’eau, les semences, les micro-organismes, le vivant en général,

les minéraux, les hydrocarbures, le savoir, l’Internet ?

Deux conférenciers présenteront brièvement ces enjeux

et répondront à vos questions:

Paolo GILARDI, de Genève,

membre du Syndicat des services publics,

et Jacques CAMBON, de Haute-Savoie,

ingénieur hydrologue, membre d’Attac 74.

Ce débat clôturera l’Assemblée générale du ROC-JuraS qui aura lieu

ce même jour dès 17.00 h. au Centre St-François.

Le réseau jurassien des objecteurs de croissance fêtera ainsi

sa première année d’existence avec ses proches amis

de la Sobriété heureuse, de l’Altermondialisme, des SEL, de la Gratiferia,

de Longo maï, d’Attac et de Librevent,

et avec toute personne qui s’inquiète de la décroissance en cours !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *