Gratiferia en suisse romande

“Donnez ce dont vous n’avez plus besoin et prenez ce que vous voulez même si vous n’avez rien déposé !”

Neuchâtel

Collectif neuchâtelois qui se lance dans l’organisation de Gratiferias ou Marchés Gratuits.

La zone de gratuité n’est pas un vide grenier car il n’y a rien à acheter.
La zone de gratuité n’est pas un troc car il n’y a pas d’échange.

La zone de gratuité est un espace où vous pouvez déposer ce dont vous n’avez plus besoin (à condition que ce soit propre et réutilisable) et où vous pouvez prendre ce que vous voulez même si vous n’avez rien déposé.

Promouvoir la gratuité !

gratiferia.neuch@riseup.net

https://www.facebook.com/GratiferiaNeuchatel

Jura

http://gratiferiajura.wordpress.com/

Genève

https://www.facebook.com/pages/Gratiferia-Gen%C3%A8ve/140573912789325

Marchés gratuits sur internet

Donnez les objets dont vous n’avez plus l’usage ou trouvé ce qu’il vous faut sans rien débourser !

Partage d’objets entre voisins

Indiquez sur votre boites aux lettres les objets que vous désirez partager avec vos voisins !

Une liste de réparateurs d’objets

http://www.lachaussurerouge.ch/2013/11/reparateurs/

5 réflexions au sujet de « Gratiferia en suisse romande »

  1. Ping : Des échanges concrets | Stéphanie Wynona Hopkins

  2. verhoeven

    Bonjour
    Les Gratiféria en commencé en quelle année, en Suisse romande et à Genève?
    Un petit peu d’histoire m’intéresserait
    Merci d’avance et bonne continuation
    Carine

    Répondre
    1. decroissance Auteur de l’article

      La première gratiferia dont j’ai entendu parlé était le 22 décembre 2012 à Delémont. Puis en mai 2013 à Neuchâtel.
      C’est le mouvement OccupyJura qui avait discuté de ceci lors de “la manifestation du 13 octobre” (mais je ne sais pas ce qu’était cette manifestation)

      Pour genève.. je dois dire que je ne sais pas.

      Répondre
  3. Nobody

    Bonjour

    Dans la mesure ou il n’est pas possible ou clair de communiquer avec le groupe Gratiferia Neuchâtel je laisse ce message ici à leur intention

    N’ayant qu’une simple adresse de messagerie (utilisée le moins possible) sans aucun compte pour des raisons de préservation des données personnelles, de liberté individuelle, de décroissance, d’économie d’énergie, sociales et …, je ne peux pas entrer en contact avec Gratiferia Neuchâtel qui n’est accessible qu’à travers un compte Facebook

    Obliger les personnes appliquant des principes de décroissance et de durabilité à passer par des réseaux mercantilistes, opaques et goinfres en énergie pour communiques avec vous est dommage et me semble en contradiction avec le principe mêmes de décroissance et de Gratiferia

    Ma question pratique est que j’ai un certain nombre de choses que je souhaiterais transmettre à d’autres utilisateurs et que je ne sais pas quand sera le prochain marché dans la région de Neuchâtel

    Merci de me transmettre cette information

    Meilleures salutations

    Répondre

Répondre à Mim Meilland Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × trois =