Archives pour la catégorie ROC-VD

Le ROC-VD

Café décroissance : « Quel rôle pour l’école dans la transition écologique »

C’est la rentrée du ROC-VD! Nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 12 septembe à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour un Café Décroissance sur le thème :

Quel rôle pour l’école dans la transition écologique?

L’institution scolaire moderne est née au XIXe siècle dans le contexte de l’expansion des activités industrielles. Elle s’est développée en lien étroit avec les besoins du marché de l’emploi et du système économique productiviste. La confrontation de ce système aux limites écologiques requiert une transformation profonde de l’organisation sociale et des institutions qui la compose, dont l’école.

Quelles sont les différentes pistes envisagées pour mener ce changement? Quelles sont celles qui sont prises en compte dans les politiques éducatives? Quelles sont les possibilités et les contraintes que rencontrent les enseignants qui s’engagent pour participer à l’émergence d’un nouveau modèle éducatif. Ces questions seront discutées au travers de l’exemple du système scolaire vaudois, tant du point de vue de son pilotage par les autorités politiques que de l’expérience de la classe.

Intervenants

Daniel Curnier, docteur en science de l’environnement, et Timothée Crettenand, enseignant

Informations pratiques

La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-Vaud) en partenariat avec Pôle Sud. Le débat continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC vous prépare. L’idée est que nous nous chargions de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Agenda du ROC-VD

Les 8, 9 et 10 septembre prochain auront lieux les Journées des alternatives urbaines. Pour l’occasion, le ROC-VD vous à concocter une exposition réunissant des illustrations parues dans Moins!, le journal d’écologie politique romand. Venez apprécier le travail des illustrateurs qui bien souvent réussissent à transmettre ce que les mots seuls peinent à faire passer.

 

Café décroissance – « Pique-nique et marché gratuit au parc Mon Repos »

Gratiferia1Pour ce dernier café décroissance avant la pause estivale, nous sommes heureuses et heureux de vous inviter à un

Pique-nique et marché gratuit au parc de Mon Repos

Rendez-vous le mardi 6 juin à 19h00 en bas des marches du Tribunal Fédéral.

Cette soirée conviviale sera l’occasion de célébrer la fin d’un semestre intense de cafés décroissance : en janvier, « Stratégie pour une reconquête » ; en février,  « La violence dans les luttes écologiques » ; puis « FOOD COOP » projection et discussion avec La Brouette, « Conférence-débat sur le non recours aux services de l’État », « Légumes, convivialité et objection de croissance ».

Informations pratiques

La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-Vaud) en partenariat avec Pôle Sud.

Le principe de la soirée est simple. Pour le pique-nique chacun amène à boire et à manger, à partager avec tous.

Pour le marché gratuit, venez avec ce dont vous n’avez plus besoin, ou les mains vides, partez avec ce qui vous sera utile. Au marché gratuit, il n’y a pas d’échange d’argent, ni même de troc. On donne et reçoit sans obligation de réciprocité. Il ne s’agit pas d’un débarras. A la fin de la soirée, chacun récupère ses objets qui n’ont pas trouvé preneur.

Au plaisir de vous retrouver nombreux et nombreuses!

En cas de pluie, la soirée se déroulera à Pôle Sud. Si vous avez un doute, vous pouvez nous contacter mardi entre 9h et 12h et dès 16h au 021 311 50 46.

Café décroissance – « Légumes, convivialité et objection de croissance »

Nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 2 mai, comme d’habitude à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour un Café Décroissance spécial rencontre et partage.

Être objectrice ou objecteur de croissance n’est pas chose aisée, et ce à plus forte raison lorsque on est seul. Si les Cafés Décroissances, permettent de diffuser des idées et des pratiques battant en brèche le dogme de la croissance économique infinie, ils sont aussi et peut-être même avant tout un lieux de rencontre et de convivialité. C’est sous ce signe que sera placé le café de mai.

Au programme : préparation collective de la soupe, brève présentation de l’histoire et des activités du ROC-VD, informations sur les possibilités de contribution et repas partagé.

Le ROC-VD recrute!
L’équipe du ROC-VD est à la recherche de forces vives pour faire vivre le mouvement et continuer la réflexion autour de l’objection de croissance. Si cette perspective vous intéresse venez nous retrouver lors de notre prochaine Réunion-pique-nique le mardi 23 mai à 19h à la cafétéria de Pôle Sud.

Informations pratiques
La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud.
N’hésitez pas à apporter de quoi compléter la soupe (pain, fromages, gâteaux, etc). Vous pourrez également acheter un verre au bar.

Café décroissance – « Conférence-débat sur le non recours aux services de l’État »

Nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 4 avril, comme d’habitude à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour notre Café Décroissance qui aura comme thème :flyer_cafe_avrilIntervenante
Frédérique Leresche, doctorante à l’école d’étude sociale et pédagogique de Lausanne.

Informations pratiques
La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud.
Le débat continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC-VD vous prépare. L’idée est que nous nous chargeons de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Café décroissance – « FOOD COOP » projection et discussion avec La Brouette

Nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 7 mars, comme d’habitude à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour notre Café Décroissance spécial « Festival du film vert » qui aura pour thème :

« FOOD COOP » projection et discussion avec La Brouette

La soirée commencera par la projection du film « FOOD COOP » (USA, 2016 – Tom Boothe – 97 min – Anglais, st Français).

foodcoop1mf
« La Park Slope Food Coop, « l’expérience socialiste la plus vieille des États-Unis », un supermarché autogéré de Brooklyn, est un véritable phénomène, un endroit ou l’on achète la meilleure nourriture de la ville à des prix inférieurs à la pire supérette. »

Pour continuer la réflexion à une échelle plus locale, des membres de la coopérative « La Brouette« , qui tient une épicerie durable à Lausanne, viendront partager leur expérience avec vous à l’issue de la projection.

Informations pratiques
La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud, dans le cadre du Festival du Film Vert.
La soirée continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC-VD vous prépare. L’idée est que nous nous chargeons de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Café décroissance – « La violence dans les luttes écologiques »

Nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 7 février, comme d’habitude à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour notre Café Décroissance qui aura comme thème :

« La violence dans les luttes écologiques »

Toute lutte populaire comprend une part de violence et les luttes écologiques n’y échappent pas, même si le mouvement écologiste garde depuis ses origines une orientation profondément pacifiste. Comment traiter cette question hautement sensible et rarement abordée dans les milieux militants? Quel niveau d’engagement est-il politiquement acceptable ? Comment dépasser la notion somme toute très subjective de non-violence ? Nous vous invitons à en débattre et échanger des propositions, en compagnie de Matthias Schlegel, responsable régional de Greenpeace et Chaïm Nissim, ancien éco-activiste, notamment dans les luttes anti-nucléaires.
Cette soirée fait suite à un débat à ce sujet entre ces deux même personnes et publié dans le No 26 de Moins! (décembre 2016 – janvier 2017).
Lien vers l’article

Animation et modération par Philippe Huguenin, membre de la rédaction de Moins !, journal romand d’écologie politique.

Informations pratiques
La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud et Moins!
Le débat continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC-VD vous prépare. L’idée est que nous nous chargeons de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Café décroissance – « Merci Parton! »

Nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 1er Novembre, comme d’habitude à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour notre Café Décroissance autour du film qui, pour certains, aurait donné naissance au mouvement « Nuit Debout » : « Merci Patron! » de François Ruffin.

« Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus: leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison. C’est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant: il va les sauver. Entouré, il ira porter le cas Klur à l’assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le cœur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l’emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l’émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l’homme le plus riche de France ? »
Projection suivie d’un moment d’échange.

Informations pratiques
La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud.
Le débat continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC-VD vous prépare. L’idée est que nous nous chargions de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Café décroissance – initiative « GENOMI », la perspective démocratique du tirage au sort

Nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 4 octrobre, comme d’habitude à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour notre Café Décroissance qui aura comme thème :

Initiative « GENOMI », la perspective démocratique du tirage au sort.

Pourquoi le profil sociologique majoritaire des député-e-s élu-e-s au parlement est-il celui des plus aisé-e-s? Ne devrait-il pas être représentatif de la population? Comment s’assurer que la politique menée ne défende pas avant tout les intérêts de la classe qui détient le pouvoir économique? Ces questions sont à la base de l’initiative « Génération Nomination » ou « GENOMI » qui propose que les membres du parlement ne soient plus élus mais tiré au sort.

Le tirage au sort des représentants, qui était un élément central des premières démocraties, reviens peu à peu sur le devant de la scène, non sans soulever son lot de questions et de réactions. Le ROC-VD vous propose de rencontrer un initiant afin d’approfondir avec lui la perspective et les modalités d’un système politique vraiment représentatif.

Intervenants
Charly Pache (Initiant, genomi.ch)
Luca Bagiella (Doctorant SSP, Réseau Consciences-Citoyennes)

Informations pratiques
La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud et avec le soutient du Réseau Consciences-Citoyennes.
Le débat continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC-VD vous prépare. L’idée est que nous nous chargions de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Café décroissance – Entreprendre autrement ?

Après une petite pause estivale, nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 6 septembre, à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour notre Café Décroissance sur le thème :

Entreprendre autrement ?

Nous nous trouvons dans un monde où d’une part les entreprises sont de plus en plus grandes et verticalisées et où d’autre part, de nouvelles formes de production (auto-entreprenariat, ubérisation, etc) isolent et individualisent les travailleurs. Devant ces deux facettes d’un même système déshumanisant, il existe des alternatives qui sortent des canons de la productivité et de la compétitivité. Le ROC vous propose de rencontrer deux acteurs de l’économie alternative.

La personne avant le profit; Des décisions prises collectivement; Les statuts et les salaires égaux pour tout-e-s les employé-e-s; Le respect de critères éthiques, sociaux et économiques. Ce ne sont que certains des attributs que nous vous invitons à découvrir et discuter lors de cette rencontre avec la librairie du Boulevard et la chambre de l’économie sociale et solidaire de Genève.

Intervenant-e-s
Anne Dürr de « La Librairie du Boulevard », société coopérative fonctionnant en autogestion

Lara Baranzini, responsable pôle développement et promotion de l’Economie Sociale et Solidaire, APRÈS-GE

Alexandre Burnand, membre du comité d’APRÈS-VD et prestataire d’APRÈS-GE, co-président de la société coopérative neonomia

Informations pratiques
Cette soirée, qui fait partie de la série Au nom du profit tout est permis, est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud.
Le débat continue de manière informelle autour d’un buffet de salades (trop chaud pour la soupe!) que le ROC-VD vous prépare. L’idée est que nous nous chargeons des salades, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi compléter le repas. Vous pouvez également acheter un verre au bar.

Café décroissance – Les multinationales à l’ère de l’Anthropocène

Nous sommes heureuses et heureux de vous convier le mardi 3 mai, comme d’habitude à 19h à Pôle Sud à Lausanne pour notre Café Décroissance qui aura comme thème :

Les multinationales à l’ère de l’Anthropocèneunnamed

L’activité humaine serait-elle devenue une force tellurique si puissante qu’elle altère irréversiblement l’environnement ? Cette hypothèse porte un nom : l’anthropocène. Ce qui arrive à la planète n’est pas une crise environnementale, c’est une révolution géolgique d’origine humaine. Les traces de notre âge urbain, consumériste, chimique et nucléaire resteront des milliers voire des millions d’années dans les archives géologiques de la terre.

Inconnu il y a vingt ans, rarement un terme scientifique aura si vite intégré le vocabulaire courant. Les chercheurs débattent sur le début de cette nouvelle ère. Mais l’enjeu n’est pas seulement scientifique, il est aussi politique et recouvre des débats décisifs pour l’avenir même de la vie sur Terre.

Que signifie une ère géologique dans le vocabulaire instantané des multinationales dont les profits sont calculés au trimestre ? Comment apréhender les décisions prises par des managers basés sur les bénéfices financiers immédiats de ces entreprise alors que leurs impacts aura des conséquences à l’échelle planétaires sur des milions d’années ?

Après une introduction sur la thématique de l’anthropocène et ses grands enjeux, la deuxième partie de soirée sera consacrée à une discussion participative sur le paradoxe temporel entre le temps long et les profits immédiats des multinationales.

Intervenant

Nicolas Kramar, directeur du Musée de la Nature de Sion. Le musée accueille une exposition autour de l’Anthropocène du 18 juin 2016 au 8 janvier 2017.

Cet événement fait partie de la série Au nom du profit tout est permis.

Informations pratiques

La soirée est organisée par le Réseau Objection de Croissance – Vaud (ROC-VD) en partenariat avec Pôle Sud.

Le débat continue de manière informelle autour d’une soupe que le ROC-VD vous prépare. L’idée est que nous nous chargeons de cette soupe, et que vous apportiez, si vous le désirez, de quoi la compléter. Vous pouvez également acheter un verre au bar.