Archives de l’auteur : Roc Fr

Revenu de base inconditionnel et objection de croissance

Revenu de base inconditionnel et objection de croissance: un premier pas dans la bonne direction ?fr_rbi

Café décroissance

Mercredi 11 mai, 20h
Centre le Phénix – Rue des Alpes 7, Fribourg

Venez en débattre avec:

Francis Fasel, thérapeute, membre de RBI-Fribourg
Mathieu Despont, ingénieur, membre du comité de BIEN, ancien membre du ROC-NE
Olivier Desmeules, membre du ROC-FR

Télécharger l’affiche ici…

Fribourg: Soirée de soutien au FLIP

S’opposer au système marchand peut coûter cher… Et pour continuer la lutte, le FLIP (Front de Libération de l’Invasion Publicitaire) a besoin de votre soutien !

Jeudi 11 février à 19h à la Coutellerie​, Grand-Fontaine 1, à Fribourg
venez nombreux et nombreuses soutenir le​s trois personnes amendées ​lors de la dernière action de bâchage (le 28 novembre, journée sans achat).

​ Au ​programme :

– Dès 19h, ​souper de soutien​  à prix libre
– 20h,
projection anti-pub​ et débat​
– dès 21h, concert engagé : Onimo assure l’animation musicale de cette soirée festive !

Que fait le FLIP ?
Par des actions de rues et à l’échelle politique, le Front de Libération de l’Invasion Publicitaire (FLIP) dénonce  l’emprise de l’industrie publicitaire sur notre quotidien. En s’imposant à chacun avec un matraquage de chaque instant, la pub pollue nos esprits. Elle nous aveugle sur les conditions réelles de production des marchandises qu’elle vante et sur les conséquences sociales et écologiques de notre hyperconsommation. La publicité n’a qu’une seule raison d’être : nous pousser à l’acte d’achat, par tous les moyens et en tous lieux. Par ses techniques de manipulation, elle assèche notre imaginaire et voudrait nous faire croire que le bonheur dépend de notre pouvoir d’achat.


Le FLIP revendique une liberté de réception qui nous est niée aujourd’hui. Les panneaux publicitaires constituent un bien commun, un espace d’expression qui doit être rendu aux habitantEs et remis au service non pas de l’économie et de la société de consommation, mais du vivre ensemble.
Laissons-la publicité à celles et ceux qui la réclament : notre regard n’est pas à vendre ​!​

LA MALADIE DE L’ACTION. Une autre vision du travail

Le 21 janvier 2016, 20h, au centre le Phénix, rue des Alpes 7, Fribourg

Café-décroissance avec Yvan Mudry, journaliste et auteur de « Adieu l’économie »,
« L’argent trompeur » et « La maladie de l’action »

FR_mudryA croire les économistes, l’action et l’engagement productif seraient le moteur de tout progrès et la clé de l’épanouissement personnel. Or, aujourd’hui l’emploi est souvent une source de multiples souffrances – tant pour ceux qui en ont un que pour ceux qui en cherchent. Les individus souffrent toujours plus du manque de temps et ont le sentiment de devoir courir toujours plus vite, non pas pour atteindre un objectif, mais simplement pour rester sur place. Qu’est-ce qui a donc mal tourné et comment changer les choses ? Comment sortir du piège de l’activisme et se défaire de cette soif de travail et d’action qui transforme tant de vies en une course insensée ?

Affiche… (.pdf)

ONE M€$$€ SHOW

Vendredi 20 novembre, à 19h, à la Salle de la Lenda FR_affiche_one-mess-show

(en Basse-ville de Fribourg, en face de l’église des Augustins),

le ROC-FR a l’immense privilège d’accueillir rien moins que Sa Sainteté le Pape de l’Eglise de la Très Sainte Consommation. Avec son One-M€$$€-Show, un spectacle hybride mêlant théâtre participatif, liturgie et humour corrosif, Alessandro di Giuseppe, acteur et militant antipub lillois, envoûte la salle pour célébrer le Dieu Argent avec des prières et des chants, faire revenir la croissance et sauver les riches.

Venez communier avec nous! Entrée libre et collation à suivre.

(Pour imprimer l’affiche: affiche)

Café décroissance avec Paul ARIES

Centre le Phénix, Rue des Alpes 7, Fribourg

LES CLASSES POPULAIRES AU SECOURS DE LA PLANÈTE

Modération : ALAIN MAILLARD

« J’ai envie de pousser un coup de gueule contre l’idée qu’il n’y aurait rien de bon à attendre des gens affiche-U2C-A3-paul aries-juin2013ordinaires au regard de la situation écologique. C’est à qui dénoncera le plus vertement leur rêve de grand écran de télévision, leurs vieilles voitures polluantes, leurs logements mal isolés, leurs achats dans les hypermarchés,  etc. Ce mépris des milieux populaires ne résiste pourtant pas à l’analyse. Tous les indicateurs prouvent que les milieux populaires ont une bien meilleure empreinte écologique que le reste de la population.

Ce n’est pas d’abord parce qu’ils sont plus pauvres que les milieux populaires ont un meilleur bilan carbone mais parce qu’ils ont (encore) d’autres modes de vie. Les gens ordinaires entretiennent d’autres rapports au travail, à la consommation, au temps, à l’espace, à la nature, au temps libre, à la maladie, au vieillissement, à la mort donc à la vie. Il est temps de les remettre en valeur. »

Auteur de nombreux ouvrages, orateur hors pair et rédacteur en chef de la revue les Z’Indigné(e)s, Paul Ariès allie une critique perçante du système productiviste à la capacité de dessiner de nouveaux horizons pour une société soutenable et souhaitable. Dans ce dernier livre, Ecologie et cultures populaires ce sont les modes de vie des classe populaires qui offrent à l’auteur des nouveaux raisons pour ne pas baisser les bras face à la barbarie du système économique. 

Une rencontre organisée en collaboration avec SEPT.info, à ne pas manquer!

La décroissance à l’échelle locale

Café décroissance

Mercredi 9 septembre, 20h
Centre le Phénix (Rue des Alpes 7, Fribourg)

avec Yvan Luccarini,
rédacteur de Moins !

Mot-obus, la décroissance est-elle encore une idée qui fait peur ? Pour la plupart des économistes, sans doute. Pour les citoyen-ne-s, peut-être pas. Après un premier résultat encourageant lors des élections communales en 2011, en juillet dernier Yvan Luccarini est arrivé à 7 (sept !) voix près de l’élection à la municipalité, avec un programme ouvertement décroissant. Quels ont été les thèmes porteurs de sa campagne ? Comment explique-t-on un tel exploit ? Quelles difficultés rencontre-t-il un objecteur de croissance qui se lance dans le jeu de la politique politicienne ? Le ROC-Fribourg vous invite à un café décroissance résolument engagé !
www.achetezmoins.chLe flyer, pdf

Mon regard n’est pas à vendre

Soirée-débat autour de l’agression publicitaire et des moyens d’y résister.

Mardi 1er septembre 2015, 20h
Au Port de Fribourg, en Basse-Ville, Planche-Inférieure 5

avec

Mathilde Jordan et Joël Maillard, membres du FLIP
(Front de Libération de l’Invasion Publicitaire)

Chaque jour, nous sommes exposéEs à plusieurs centaines de messages FR-PUBcommerciaux qui rivalisent en agressivité pour parvenir à s’imposer à notre attention. Si l’affichage publicitaire n’est de loin pas le seul responsable de cette pollution visuelle, il demeure l’un des trop rares domaines dans lesquels les habitantEs d’une ville possèdent de véritables marges d’action. À nous de nous en servir pour revendiquer un droit de non-réception et pour proposer d’autres usages de ces espaces publics, au service non pas de l’économie et de la société de consommation, mais du vivre ensemble.

Plus d’infos sur: www.f-l-i-p.org